Nouveau bâtiment

Le projet

Depuis quelques années, l'actuel bâtiment du centre-ville de Grenoble est arrivé à saturation. Impossible d'accueillir à court terme les milliers de cartons en attente dans les administrations ou les études notariales, que les Archives départementales doivent légalement collecter et conserver.

Prenant compte des difficultés d'extension sur place, le président du conseil départemental, Jean-Pierre Barbier, a tranché en juin 2015 pour une solution pérenne et fonctionnelle : la construction d'un nouveau bâtiment sur l'ancien site des VFD à Saint-Martin-d'Hères.

Tout va alors très vite : dans la foulée du budget voté en décembre 2015, le concours d'architecte retient en juillet 2016 l'agence CR&ON et D3. Le 1er coup de pelleteuse est donné au printemps 2018. Le déménagement des presque 40 km linéaires de documents dont le Département a la garde est quant à lui prévu pour 2020. 

Ce projet, d'un montant total de 37 millions d'euros, répond aux très fortes contraintes techniques qui caractérisent un bâtiment d'archives publiques.Validée par les Archives de France, l'opération bénéficie du soutien financier du ministère de la Culture. L'investissement est à la mesure des enjeux : conserver et enrichir ce patrimoine inestimable et le mettre à la disposition du public dans les meilleures conditions. A sa mise en service, le bâtiment de près de 14000 m² et d'une capacité totale de 70 km linéaires sera à même d'accueillir l'accroissement des archives pendant les décennies à venir. 

Le début du déménagement du bâtiment de Grenoble vers celui de Saint-Martin-d'Hères est pour le moment prévu à l'automne 2020, pour une ouverture au public au 1er semestre 2021. 

Visite virtuelle

Jetez un œil sur les sites d'Isère.fr et de Cr&on pour faire une visite virtuelle !

Et pour trouver tous les détails du projet, feuilletez l'article d'Isère mag de mars-avril 2018.