Agenda

Samedi 21 et dimanche 22 novembre de 14h à 18h

Manifestation annulée en raison de la situation sanitaire.

Les Archives départementales de l’Isère vous proposent une occasion unique de découvrir, six mois avant son ouverture, le nouveau bâtiment, pour le moment encore vide d'archives, sur le site de Saint-Martin-d’Hères.

Au programme :

  • La découverte en libre accès des espaces publics du rez-de-chaussée

Visite en autonomie des différents espaces publics du rez-de-chaussée des Archives : la rue intérieure qui traverse le bâtiment du Nord au Sud, l’auditorium avec la projection de deux films expliquant la construction du bâtiment, les salles des inventaires et de lecture… Mais aussi l’œuvre d’envergure de Philippe Cognée La Tour des mémoires, commande publique dans le cadre du 1% artistique et l’exposition photographique de Bernard Ciancia, Mémoire de chantier.
 

  • Des visites guidées en compagnie des agents des Archives

Les agents des Archives vous guideront dans les espaces généralement inaccessibles au public. Cette visite sera l’occasion de découvrir le nouveau bâtiment mais aussi d’interroger les acteurs des Archives.
 

  • Des visites déguidées

Un spectacle-visite surprenant concocté par Bertrand Bossard, comédien-auteur, qui vous emmène dans les coulisses des Archives. Ni historiques, ni diplomatiques, ces visites vous «déguideront» de façon déroutante pour que vous ne viviez plus jamais les Archives de la même façon.


Animations gratuites. Le nombre de place est limité, inscription obligatoire au 04 76 54 37 81 à partir du lundi 2 novembre.
Evénement dans le respect des gestes barrières, port du masque obligatoire.

 

L’organisation des journées portes ouvertes peut être amenée à évoluer en fonction de la situation sanitaire.

Mardi 3 novembre 2020

Manifestation annulée en raison de la situation sanitaire.

  • 16h30 : visite guidée au Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère
  • 18h : Conférence aux Archives départementales de l’Isère

Gratuit dans la limite des places disponibles.

Un manuscrit inédit, oublié depuis 75 ans révèle la vision pétainiste d'une femme sur la guerre. Cet ouvrage est le journal intime de Monique Guyot (1906-2001). Ce document inédit nous livre les réflexions et les jugements d'une femme âgée de 38 ans en 1944. Dans sept petits cahiers d'écolier, elle décrit les années difficiles de l'Occupation à la Libération de la France dans le Vercors et la région de Grenoble.
Profondément bouleversée par une Résistance qui l'inquiète et des Allemands qu'elle rejette, son journal devient un moyen pour exprimer ses peurs et ses espoirs. Monique Guyot écrit pour comprendre un monde qui lui échappe, crier ses frustrations, compenser l'impossible dialogue avec son frère résistant. Son journal, imprégné des idées pétainistes, est un autre regard sur l'Histoire. Philippe Laborie raconte l'histoire de ce manuscrit qu'il présente, met en lumière, éclaire avec d'autres éléments, compare à ce qu'ont écrit ses contemporains, et ce faisant, il fait oeuvre d'historien.

12, 19 et 26 mars 2020 - Mars à la Mure

Vous hésitez à vous lancer dans une recherche et habitez dans le Trièves ou en Matheysine ? Inscrivez-vous à nos ateliers !

Après Vienne en 2018 et Bourgoin-Jallieu en 2019, nous vous proposons 6 ateliers délocalisés pour vous aider à franchir le pas, à la Mure les jeudis 12, 19 et 26 mars 2020. Animés par des archivistes intervenant dans leur spécialité, ils associent cours et exemples de recherche.